Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog journal-musulmane-reconvertie
  •   le blog journal-musulmane-reconvertie
  • : Voici mon blog sur ma belle religion qu'est l'islam!!
  • Contact

Recherche

Archives

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 23:56

Les droits de la femme musulmane

   Dans notre mode de pensée occidental, nous voyons souvent la femme musulmane comme une femme opprimée. Or, elle possède tout les droits fondamentaux comme la liberté, l'égalité...

  L'arrivée du Coran a été une énorme avancée pour les femmes à l'époque du Prophète Muhammad (BSDL). Avant l'arrivée du Prophète (Bénédiction et Salutation de Dieu sur Lui), les femmes n'avaient pas beaucoup de droits et les maris avaient tous les droits : les petites filles étaient enterrées vivantes, l'homme pouvait répudier sa femme comme il avait envie et possédait autant de femmes qu'il voulait, les femmes n'avaient pas le droit à l'héritage...

   Quand le Prophète Muhammad (BSDL) est arrivé, il a mis de l'ordre. Il a limité le nombre de femmes à 4 et a introduit l'obligation au mari de donner la même chose aux 4 femmes, il a aussi donné le droit à la femme d'hériter...

   Parmis les droits attribués aux femmes, il y a :

1°) Le droit à l'héritage :

   Le femme peut hériter de ses parents, son mari et ses enfants. Toutefois, elle héritera d'une part moins importante que son frère ou d'un homme car dans l'Islam, c'est au mari d'assurer l'entretien de sa famille et en plus, la femme reçoit une dot que l'homme n'a pas le droit de toucher. De plus, tout ce que la femme gagne comme salaire, l'homme n'a pas le droit d'y toucher.

2°) Le droit à la liberté :

   Elle a le droit à la liberté de croyance, personne ne peut contraindre une femme à se convertir à une religion si elle ne le souhaite pas. Elle a aussi la liberté de choix de son mari, personne n'a le droit de la contraindre à épouser un homme dont elle ne veut pas, il faut son consentement pour que le mariage soit agréer par Dieu. De plus, elle a la possibilité d'établir un contrat de mariage stipulant que son mari ne prendra pas une seconde épouse durant la durée de leur mariage.

3°) Le droit de divorcer :

  Elle a le droit de divorcer dans certains cas :

  • Si le mari est violent
  • S'il est paresseux
  • S'il a une incapacité

   Toutefois, le divorce est vivement déconseillé et toutes les possibilités devront être envisagés avant de penser au divorce.

4°) Le droit à la propriété :

   La femme peut établir des contrats, faire des échanges, s'engager dans le commerce. Elle possède une personnalité juridique complète. Elle reste maîtresse de ses biens et de son argent.

5°) Le droit à l'instruction :

 

   L'Islam dit que la recherche du savoir est un devoir. La femme joue un grand rôle dans l'enseignement des sciences techniques comme des sciences religieuses.

   L'instruction de la femme permet d'éduquer ses enfants et d'en faire les hommes et les femmes de demain, de les aider en cas de problèmes dans des exercices. Elle permet le développement de la personnalité de la femme et de son épanouissement personnel. Il permet aussi à la femme de faire un travail qui lui plait et de participer à l'économie de la société car l'Islam n'interdit pas à la femme de travailler.

   Pour finir, je vais vous citer un hadith :

"Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes"

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

samira 23/04/2008 20:20

re  la femme é souven considéré kom rien pr dé musulmans. lé homes oublien souven se ke valen lé femmes.