Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog journal-musulmane-reconvertie
  •   le blog journal-musulmane-reconvertie
  • : Voici mon blog sur ma belle religion qu'est l'islam!!
  • Contact

Recherche

Archives

10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 18:15

6- Les serments :


Dans le christianisme :

   Selon la Bible, un homme doit tenir et réaliser tous les serments qu'il a fait envers Dieu. Par contre, le serment d'une femme ne constitue pas nécessairement une obligation pour elle. Le serment doit être approuvé par son père, s'il habite avec elle, ou bien par son mari, si elle est mariée. Si aucun des 2 ne veulent endosser le serment de la femme, toute promesse de sa part devient nulle. "Mais si son père la désapprouve le jour où il a entendu parler, aucun de ses voeux et de ses obligations par lesquelles elle a obligé son âme ne demeurent obligatoires... Son mari peut ratifier ou annuler n'importe quel voeu qu'elle fait ou n'importe quelle obligation à son âme par serment" (Nombres 30 : 2-15). La raison étant que la femme est la propriété de son père ou de son mari. Leur contrôle est absolue au point où ils pourraient la vendre !

   Les répercussions des directions bibliques sur la femme sont : elle n'a aucun statut légal, aucun de ses actes n'avait aucune valeur légale, Son mari pouvait répudier tout contrat et toute affaire de commerce ou transaction faite par la femme. Les femmes ont ainsi souffert pendant presque 2000 ans.

 

Dans le judaïsme :

   La littérature rabbinique indique que le mariage représente un transfert de contrôle du père au mari. La femme étant la propriété de l'un et ensuite de l'autre. Les répercussions sont les mêmes que dans le christianisme de ce fait.


Dans l'islam :

   Le serment de chaque musulman, homme ou femme, est une obligation et un engagement. Personne n'a le droit de répudier les promesses de l'autre. L'impossibilité de tenir un serment solennel doit être expié comme un acte inique. "Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir 10 pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner 3 jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez vos serments" (Coran sourate 5, verset 89). Un homme ne peut pas prêter serment pour sa femme ou sa fille. De même, il ne peut pas répudier le serment d'une femme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires