Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog journal-musulmane-reconvertie
  •   le blog journal-musulmane-reconvertie
  • : Voici mon blog sur ma belle religion qu'est l'islam!!
  • Contact

Recherche

Archives

29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 19:53

La prière des deux fêtes

 

 

 

   Les prières des fêtes de la rupture du jeûne (Aïd al-fitr) et du sacrifice (Aïd al-adha) sont des prières dites "traditions très recommandées". Le Prophète (sallallahou allahi wa salam) les a faites régulièrement et a ordonné aux hommes et aux femmes d'y assister.

 

Conditions de validité :

 

- Etre musulman.

- Avoir effectuer ses ablutions.

- Etre orientée vers la Qibla.

- Etre propre et bien habillé.

- Ressentir la crainte de Dieu dans son coeur.

- Respecter l'horaire de la prière.

- Pour la femme, couvrir tout le corps sauf les mains et le visage. Pour l'homme, couvrir la zone du nombril jusqu'aux genoux.

 

Quand?

 

   Elle se fait au moment de la fin du Ramadan et au moment de la fête du sacrifice.

   Elle commence dès que le soleil s'élève au-dessus de l'horizon et se termine à midi.

   Il est recommandé de la célébrer le plus tôt possible pour la fête du sacrifice pour permettre aux gens de tuer la bête destiné au sacrifice. Il est recommandé de la célébrer le plus tard possible pour la fête de la fin du Ramadan pour permettre aux gens de donner l'aumône (Zakat).

 

Qui peut la faire?

 

    Tout(e) musulman(e) qui ont fait leurs ablutions, sain(e) d'esprit et pubère.

 

Où peut-on la faire?

 

   Dans une mosquée, un centre culturel et cultuel islamique, salles de prière...

 

Comment la faire?

 

   C'est une prière composée de 2 raka (partie).

1) Dire 7 fois "Allahu akbar" (takbir) successivement en levant à chaque fois les mains au niveau des épaules.

 

2) Réciter la sourate 1, al-Fatiha et dire "amine" à la fin de la récitation.

 

3) Réciter la sourate 87, Al-'Ala (le Très Haut) ou une autre sourate.

 

4) La génuflexion : dire "Allahu akbar" (Dieu est Le Plus Grand) et mettre ses mains au niveau des genoux et dire "Subhana rabiyya l-azim" (Gloire à Mon Seigneur, Tout Puissant) 3 fois. Se relever et en se relevant dire : "Sami'a Allahu liman hamida" (Dieu entend celui qui Le Loue) et une fois redressé dire : "Rabbhana wa laka l-hamd" (ô mon Dieu ! Notre Seigneur ! Louange à Toi !).

 

5) La première prosternation : dire : "Allahu akbar" et se prosterner en appuyant contre le sol : les mains, les genoux, le front, le nez, les pieds. Une fois prosterné, dire 3 fois : "Subhana rabiyya l-'ala" (Gloire à Mon Seigneur, le Très-Haut).

 

6) Dire : "Allahu akbar" et s'asseoir sur ses jambes.

 

7) La deuxième prosternation : Dire : "Allahu akbar", se prosterner une deuxième fois et dire : "Subhana rabiyya l-'ala" 3 fois.

 

8) Se relever en disant : "Allahu akbar" et répéter 6 fois : "Allahu akbar" en levant à chaque fois les mains au niveau des épaules.

 

9) Réciter la sourate 1, Al-Fatiha, et dire à la fin de la récitation : "Amine".

 

10) Réciter la sourate 88, Al-Ghachiya (l'enveloppante) ou la sourate 91, Ach-Chams (le soleil) ou une autre sourate.

 

11) La génuflexion : idem numéro 4.

 

12) la première prosternation : idem numéro 5.

 

13) La deuxième prosternation : idem numéro 7.

 

14) Réciter le Tachahhud : idem article sur la prière obligatoire.

 

15) Les salutations sur le Prophète (sallallahou allahi wa salam) (pas obligatoire) : idem article sur la prière obligatoire.

 

16) Faire les salutations finales : tourner sa tête du côté droit et dire : "as-salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuhu" et tourner sa tête du côté gauche et dire pareil.

Partager cet article

Repost 0

commentaires