Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog journal-musulmane-reconvertie
  •   le blog journal-musulmane-reconvertie
  • : Voici mon blog sur ma belle religion qu'est l'islam!!
  • Contact

Recherche

Archives

22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 23:09

La prière du Vendredi

 

 

   Le vendredi est un jour saint dans l'Islam. Ce jour-là, il est obligatoire pour tout musulman majeur de faire la prière à la mosquée. Les femmes ont le choix d'y aller ou de rester chez elle.

   Tout homme ne peut manquer cette prière en commun, sauf raison valable tel que la maladie, le voyage, le travail...car le Prophète a dit : "celui qui abandonne 3 fois la prière du vendredi sans excuse ou raison valable, Dieu scelle son coeur".

   Il est recommandé de venir bien habillé, de bonne heure, de faire la grande ablution avant de venir et de faire 2 unités de prières surérogatoires.

   Pendant le sermon, il faut être attentif, ne pas parler aux autres et ne pas enjamber les rangs.

 

Condition de validité :

 

- Etre musulman

- Avoir effectuer les ablutions.

- ressentir la crainte de Dieu dans son coeur

- Etre orientée vers la Kaaba, à La Mecque.

- Etre propre et que le lieu soit propre.

- Respecter l'horaire de la prière.

- Couvrir tout le corps sauf les mains et le visage pour la femme; Couvrir la zone entre le nombril et les genoux pour l'homme.

 

Quand?

 

   Elle se fait au moment de la prière de Dhour (la prière du début d'après-midi).

 

Qui peut la faire?

 

   Tout(e) musulman(e) pubère, sain(e) d'esprit et ayant fait les ablutions.

 

Où peut-on la faire?

 

   Dans un lieu de culte musulman : une mosquée, un centre culturel et cultuel islamique, une salle de prière...

 

Comment?

 

     Il est recommandé de faire 2 raka (unités de prières) en arrivant à la mosquée.

L’imam monte sur la chaire (minbar) au moment du midi local, puis, il salue les croyants. Quant il s’assoit, le muezzin appelle à la prière comme il le fait pour Dhor. A partir de ce moment, il devient interdit de parler ou de s’amuser avec des cailloux (ou autre), de déranger les autres… car le discours compense les deux rakats qu’il manque pour accomplir la prière de dhor complète. Il faut donc que la concentration pendant le discours soit la même que pendant la prière.  Le Prophète a dit : « Si tu t’adresses à ton ami, même pour lui dire : « Tais-toi » pendant que l’imam prononce son discours tu es fautif. » [ Rapporté par Mouslim ]

Et aussi : « Celui qui s’amuse avec des cailloux (quand l’imam fait son discours) commet une erreur, celui qui commet une erreur annule sa prière. » [ Rapporté par Abou Daoud ]

L’appel terminé, l’imam se lève et prononce son discours (khoutba). Il loue Allah. Le remercie et appelle le salut d'Allah sur Son Prophète et serviteur Mohammed. Habituellement, il fait cette invocation :

« Al hamdoullillahi nahmadouhou wa nasta'înouhou wa nastaghfirouhou wa na'oudou bi-llahi min chouroûri anfousinâ wa min sayyi âti a'mâlinâ Men yahdihi-llahou fahoûwa-l-mouhtadi wa men youdzlil falan yajidalahou waliyyan mourchidâ, wa achhadou an lâ ilaha illâ llahou wahdahou lâ charika lahou, wa achhadou anna mouhammadan 'abdouhou wa rasoulouhou. »

« Yâ ayyouhâ-n-nâsou ittaqoû rabbakoum-l-ladzî khalaqakum min nafsin wâhidatin wa khalaqa minhâ zawjahâ wa batha minhoumâ rijâlan kathîran wa nisâ a wa-t-taqou-llaha al-ladzî tasâa aloûna bihi wa-l arhâm ina-llaha kâna 'alaykum raqîbâ » "Yâ ayyouhâ-l-ladzîna amanoû-t-taqoû-llaha haqqa touqâtihi wa lâ tamoûtounna illâ wa antoum mouslimoûn" "Yâ ayyouhâ-l-ladîna amanoû ittaqoû-llaha wa qoûloû qawlan sadîdan yousslih lakoum a'mâlakoum wa yaghfir lakoum dounoûbakoum wa man youtti'i-llaha wa rasoûlahou faqad fâza fawzan 'azîman. »


« Louanges à Allah que nous glorifions, dont nous implorons aide et pardon, et nous cherchons refuge auprès de Lui contre le mal qui est en nous et de nos mauvaise actions. Celui qu'Allah guide nul ne peut l'égarer, et celui qu'Allah égare nul ne peut le guider. J'atteste qu'il n'y a de divinité qu'Allah, Le Seul, L'Unique sans associé, et j'atteste que Mohammad est le Serviteur et le Messager d'Allah :


Allah dit dans Son Livre:
« O hommes, craignez votre seigneurs qui vous a créé d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. »
« O les croyants, craignez Allah comme Il doit être craint et ne mourrez qu'en état de pleine soumission. »
« O les croyants, craignez Allah et parlez avec droiture, Allah vous rectifiera vos actions et Il vous pardonnera vos péchés. Et celui qui obéit à Allah et à Son Messager, il réussira, certes, d'une grande réussite. »

 


Puis il exhorte l’auditoire à haute voix, rappelle les recommandations d'Allah
et de Son Prophète, leurs promesses et leurs menaces.Ensuite, il s’assoit , marquant une petite pause, puis il se relève pour reprendre son thème de sermon, avec le même entrain. Ayant terminé son prône, sans trop l’allonger, il descend de sa chaire. A ce moment le muezzin annonce la prière.

Et l’imam préside une prière de 2 rak’ats (remplaçant celle de Dhor) en récitant à haute voix.

Source : http://sajidine.com/rappels/sermons/introduction.htm

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bouhedli 02/03/2015 14:03

Baraka Allah fiki