Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog journal-musulmane-reconvertie
  •   le blog journal-musulmane-reconvertie
  • : Voici mon blog sur ma belle religion qu'est l'islam!!
  • Contact

Recherche

Archives

1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 19:01

La foi en Dieu
ال يمان با لله




Signification de la foi :

La foi en Dieu est le fondement de l'ensemble des éléments de la croyance en islam. Celui qui ne connaît pas Dieu ne pourra jamais connaître les spécificités de la création et l'univers. La foi consiste à croire en un Dieu, Unique, Absolu, Omniscient pour exclure tout polythéisme. C'est du monothéisme pur qui exige de l'homme sa soumission totale, volontaire et inconditionnelle à la volonté de Dieu. Il faut reconnaître qu'il n'y a de dieu que Dieu et que Muhammad est le Prophète de Dieu. Avec cela, toute association est interdite que ce soit un objet, une idée, un désir ou une passion. Dieu aime l'homme qui se rappelle, invoque Son nom, chante Sa gloire ou pleure dans Ses mains et affirme sa servitude, son attachement et sa dévotion.


1er élément : l'unicité de la création :


Elle consiste à croire en l'exclusivité de la seigneurie divine et la singularité des Noms divins, c'est-à-dire que Dieu est Unique, le vrai possesseur, le roi du jugement dernier, celui qui donne la vie et la mort.

La singularité des Noms divins : Ce sont des attributs décrivant Dieu sous ses multiples aspects. Il est recommandé de les mémoriser et les réciter, les méditer, les utiliser dans les invocations. Ils sont les guetteurs de la foi qui imprègnent l'esprit du fidèle quand il oublie.

Ce qui est interdit d'attibuer à Dieu : Dire de Dieu qu'Il s'est choisi une communauté, qu'Il se venge pour eux, croire que Dieu se réincarne en homme, peut se faire tuer, peut manger, boire ou marcher sur terre.


Nombre des Noms divins :
99.


Signification du dénombrement des Noms divins :
Il signifie que chaque croyant doit les connaître, les apprendre, les comprendre et les appliquer en respectant le sens dans la prière. Quiconque apprend les Noms divins, réfléchit sur leurs sens, applique leurs enseignements et glorifie Dieu accèdera au Paradis.


2ème élément : l'unicité de l'adoration :


Elle se résume à la sincérité de l'intention et de la singularité de l'adoration. L'adoration doit être volontaire et inconditionnelle. Elle est l'enseignement primordial et le but de l'envoi des messagers. Les 4 conditions du témoignage sont : la science, la connaissance, l'authenticité et l'affirmation.
Quand Dieu témoigne qu'il n'y a d'autre dieu que Lui, Il ordonne aux hommes de croire en Lui et leur montre que toute autre divinité est fausse et ne mérite pas d'être adorée et que Lui seul mérite l'adoration. De cela découle les fruits de la foi en Dieu qui sont :

La qualité de l'amour à l'égard de Dieu : Le fruit de la foi l'amour de Dieu à son serviteur et l'amour du serviteur à son Dieu. La force de la foi est proportionnelle à la sincérité de l'amour de Dieu. 3 choses caractérisent les bienfaits de la foi : il aime Dieu et Son Prophète (SAWS) par dessus tout, il déteste devenir infidèle après que Dieu l'ait guidé comme il déteste être jeté dans l'enfer et il n'aime que Dieu. On peut aimer quelqu'un d'autre mais cet amour doit rester inférieur à l'amour de Dieu.

L'humilité : Cette qualité génère la compassion envers ses frères. Elle doit rester à son niveau, sinon ça devient de la servilité, ce qui est déconseillé. Les gens cupide et hautain iront en enfer. Les signes sont par exemple céder sa place à un homme de savoir, à une personne âgée ou à un malade, parler gentillement avec les gens, rendre service et aider à transporter leurs affaires.

 

La fierté : Le fidèle est fier de ce qu'il est, il n'a pas honte devant ses détracteurs et se sent fort grâce à sa foi en Dieu. Mais il faut pas tomber dans la vanité.

 

L'effort : Le fidèle déploie ses efforts pour maîtriser son être et rester droit, pour défendre ses droits, ses biens et sa patrie, pour prêcher la bonne parole et montrer le caractère recommandé par l'Islam.

 

La crainte de Dieu : Quand il a cette crainte, le serviteur est dominé par l'idée que Dieu est le plus grand, donc il s'efface devant le maître absolu en raison de l'insignifiance de l'humain devant le divin, ce qui emplit son coeur d'une crainte respectueuse à la vue des merveilles de la création.

 

L'invocation de Dieu : L'invocation permet au coeur du fidèle de rester éveillé tant que sa langue continue à chanter la gloire divine. Celui qui aime ne cesse d'invoquer son bien-aimé et de lui faire l'éloge. Elle permet de prouver son attachement à Dieu et sa servitude à son égard et montrer son détachement de ce bas-monde.

 

La confiance en Dieu ou tawakkul : Le fidèle se sent accompagné quand les gens le croient seul, et se sent soutenu et fort au moment où les gens le voient faible. Celui qui a Dieu avec lui, il n'est jamais isolé, celui qui se sent assisté il n'est jamais lâché et celui qui se nourrit de l'amour éternel n'est jamais affaibli.

 

L'espoir en Dieu ou 3amal : L'amour remplissant le coeur du fidèle le protège du désespoir qui n'atteint que les coeurs vides d'espoir. Il s'efforce de vivre sa spiritualité sans se détacher de la société et s'éloigner des hommes car il a espoir que Dieu va l'aider dans les 2 aspects, spirituel et temporel.

 

L'adoration de Dieu ou 3ibada : Le mode d'administration musulman garantit au croyant une vie harmonieuse ici-bas et la félicité dans l'au-delà. Il a 2 types d'adoration :

 


Adoration physique ou 3ibada badaniyya :
La prière est un acte de recours, de soumission et d'adoration. L'inclinaison et la prosternation sont les éléments les plus importants car personne n'a le droit de les faire devant un autre que Dieu, idem pour le jeûne du Ramadan, de l'immolation des bêtes et les tours rituels à la Mecque.

 

Adoration orale ou 3ibada lafdiyya : Toute invocation, méditation, prononciation des voeux et sollicitation de pardon doivent se faire dans l'intention d'adorer Dieu. Les Noms et Attributs de Dieu son un moyen d'adoration.



 

 

Conclusion :


L'Islam enseigne d'adorer Dieu en ayant conscience que nous sommes en Sa proximité et Le voyons et que Son regard est perpétuellement en Sa proximité et que nous nous tenons devant Lui.






 

Partager cet article

Repost 0

commentaires